Le vin au restaurant partie 1 : le premier date

Le vin au restaurant partie 1 : le premier date

Le vin est la boisson alcoolisée favorite des Français. Pour vous résumer cela en quelques chiffres, 81% des Français en boivent et près de la moitié ont une consommation au moins hebdomadaire. En plus d’être un pays consommateur de vin, la France est également un producteur de vin des plus populaires et des plus appréciés dans le monde entier. À la maison, mais surtout au restaurant, il occupe une place centrale dans l’expérience. En bouteille, en pichet, mais surtout au verre, le vin est l’invité principal, et ce dans tous les contextes. Mais celui sur lequel nous nous penchons aujourd’hui, c’est le premier date. Évènement aussi attendu que redouté, le premier rendez-vous c’est le moment où l’on se fait vraiment une idée de la personne en face. Il faut être sérieux, mais pas rabat-joie, faire ses preuves sans frôler l’arrogance, le tout sans se mettre trop de pression ! Et sans se mentir, un petit verre de vin a la capacité de donner un peu de courage et de détendre l’atmosphère. Donc autant en profiter pour montrer à votre date quelques connaissances lors de votre commande. Aujourd’hui, notre mission chez Flakon c’est de vous guider sur la façon et le choix de votre vin au restaurant pendant un premier date. Alors détendez-vous, lisez et prenez des notes. 🤓

NOS TIPS POUR LA COMMANDE

Dans un premier temps, on va se concentrer sur les critères à prendre en compte pour bien choisir votre vin.

Notre premier conseil, c’est de miser sur un verre par personne pour commencer. Déjà, ça vous permet de choisir deux vins différents. Pas de désaccords et deux fois plus de saveurs ! Mais surtout, il faut commencer doucement, car on ne sait pas forcément comment notre corps peut réagir, et c’est toujours plus sympa de profiter du moment en toute sobriété. 😆

Rentrons dans le vif du sujet : comment faire votre choix ?

En date, il y a tout de même des plats à éviter. Par exemple, on évitera les fines herbes et l’ail en trop grande quantité pour des raisons évidentes. Pour être sûr(e), on vous conseille des plats conventionnels, qui se mangent facilement avec des couverts, des baguettes. Après avoir fait votre choix, il faut prendre un vin qui s’accorde bien avec votre plat. Votre vin doit venir compléter votre repas. Il ne doit ni prendre le pas sur le goût, ni être trop discret en bouche.

Pour la viande, les plats en sauce, on vous conseille de partir sur un rouge. Une valeur sûre. En plus, le vin rouge c’est la boisson romantique par excellence. Mais vous pouvez aussi opter pour un blanc sec qui se marie très bien avec les viandes blanches. Si vous partez sur un poisson, on partira plutôt sur un blanc sec et fruité, un régal. Et en ce qui concerne nos amis végans, il faudra demander conseil directement au personnel, car le vin traditionnel contient de l’œuf !

Votre choix variera également en fonction de la carte des vins à votre disposition. Dans un premier temps, jetez-y un coup d’œil, mais surtout n’hésitez pas à demander l’avis et les préférences de la personne en face de vous. C’est toujours plus sympa que de jouer l’expert et de frôler l’arrogance. Ce que l’on vous conseille c’est d’orienter votre date puis votre serveur vers des saveurs ou des domaines que vous aimez, tout en demandant conseil. L’humilité, c’est aussi une preuve de confiance en soi !

Enfin, lors de la dégustation, dégustez en même temps pour partager le moment, la galanterie, ça vient des deux côtés. Pour terminer, n’hésitez pas à communiquer vos pensées et à laisser l’autre s’exprimer : un choix qui se fait à deux, c’est très romantique.

LES RECOMMANDATIONS DE LA TEAM FLAKON

Maintenant qu’on vous a aiguillé sur la forme, passons au fond. Pour être certain(e) de faire un choix de vin pertinents, orientez-vous vers des valeurs sûres.

Pour les millésimes, on vous en conseille 4 : 2005, 2009, 2015 et 2019. Ces années-là ont été fructueuses dans la grande majorité des régions viticoles françaises.

De plus, vous pouvez facilement trouver votre bonheur au verre dans n’importe quel restaurant sans vous ruiner grâce à nos valeurs sûres.

En ce qui concerne les vins rouges, les Bordeaux sont particulièrement recommandés. Avec une grande variété de travail, de goût et de cépages, la région bordelaise ravira vos papilles (et celle de votre invité(e)). Par exemple, un Pomerol ou un Saint-Émilion feront parfaitement l’affaire avec un plat de résistance. Avec un cépage Merlot connu pour sa douceur, sa maturité et son élégance, ces vins seront faciles à boire aussi bien avec la nourriture qu’au verre.

Concernant les vins blancs, on partira sur la même logique. Des vins légers, pas trop sucrés. Par exemple, on évitera le Monbazillac, qui a un goût assez soutenu et une sucrosité très élevée. C’est un vin qu’on boira plutôt durant les fêtes ou les périodes froides. A contrario, on vous conseille de miser sur un blanc vif et fruité, qui éveillera vos papilles sans les saturer.

Pour ce faire, voici nos recommandations :

  • Le Pouilly Fumé en provenance du Centre Loire : ce vin obtenu grâce au cépage Sauvignon blanc offre un goût frais et calcaire. Son bouquet particulier lui vaut d’ailleurs le surnom de pierre à fusil.
  • Le Picpoul de Pinet en provenance du Languedoc : ce vin est la preuve qu’on produit des blancs gourmands et équilibrés avec un climat méditerranéen.

Désormais, vous avez toutes les cartes en main pour briller sans vous griller lors de votre prochain date. Le vin est un sujet passionnant à apprendre mais aussi à partager. N’hésitez pas à en faire profiter votre invité(e) pour passer un moment vin-tastique.

Ah, et on a oublié le principal : soyez vous-même !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.


Les personnes ayant consulté cet article ont également regardé

Voir tout
Example blog post
Example blog post
Example blog post